Avec l’apparition de la nouvelle technologie concernant l’automobile, l’environnement routier est devenu un cadre complexe, dans lequel la règlementation et le permis de conduire, sont apparemment insuffisants, pour garantir la sécurité des usagers de la route. D’où la nécessité des formations en prévention routière.

Un survol sur la prévention routière

C’est un mécanisme institué par le gouvernement,et relayé par de certaines structureset institutions, pour informer et sensibiliser la population sur les risques de la route, la façon de les éviter, mais aussi d’y faire face. Ainsi, c’est tout un ensemble de mesures qui a comme objectif d’éviter, ou d’atténuer, les conséquences des accidents de la route. Cette opération touche tous les usagers de la route : les conducteurs, les passagers, mais aussi les piétons. Car tout le monde peut être victime, ou responsable de ce type d’accident. Il n’est pas question de les culpabiliser, mais, plutôt, de les informer et responsabiliser. En fait, la prévention routière, c’est avant tout du bon sens. Tout cela montre l’importance de nombreuses interventions, entre autres, dans les établissements scolaires.

L’utilité des formations en prévention routière

L’apprentissage habituel ne semble plus suffisant pour assurer la sécurité des usagers de la route. Il doit être accompagné par des formations continues en prévention routière. Dans la pratique ces dernières se font d’une façon globalisante. En effet, elles tiennent compte de tous les aspects de la conduite, tels que l’aspect :

  • physiologique : qui permet de cerner les limites humaines et individuelles sur le plan des capacités ;
  • psychologique : qui tourne vers les connaissances sur le développement psychique, tenterait d’appréhender les attitudes et comportements au volant ;
  • sociologique : qui permet de saisir le rôle et l’influence de l’automobile sur les relations sociales.

Et c’est cette approche, en provoquant de questionnement et réflexion, qui permet de développer la prise de conscience et l’autonomisation dans l’action. Une conscientisation qui permet l’accès à une culture de l’automobile, en favorisant de l’état de passager et de piéton, à celui de conducteur.

Utile par sa démarche

Les formations en prévention routière a pour vocation de faire évoluer les comportements des usagers de la route, avec l’objectif d’y améliorer la sécurité. Pour l’atteindre, elles interviennent dans des divers domaines, comme la prévention, l’information et la sensibilisation. À savoir, l’éducation routière dans les établissements scolaires, l’information et la sensibilisation, par des campagnes dans les médias, sur internet et les réseaux sociaux et par voie d’affichage.

Conclusion

Pour être pleinement efficace, cette prévention doit être acceptée et comprise par tout le monde. Elle se doit donc d’être simple, ludique, et basée sur des moyens modernes de sensibilisation, comme le simulateur.