Augmentation mammaire, des réponses par le Dr Riccardo Marsili de Paris

L'augmentation mammaire est peut-être l'intervention de chirurgie esthétique la plus connue et la plus discutée à Paris. Elle reste la plus pratiquée et celle qui a le plus d'impact sur le bien-être psychophysique d'une patiente avant l'aspect esthétique.

Plus d'une fois, j'ai entendu d'anciennes patientes me dire que l'argent qu'elles avaient dépensé pour l'opération était le meilleur argent qu'elles aient jamais dépensé dans leur vie, ce qui montre à quel point le simple fait d'augmenter le volume des seins a un impact.

En effet, ce n'est qu'en évaluant personnellement la situation initiale, les caractéristiques anatomiques, les préférences personnelles et les éventuels problèmes posés par le cas individuel, qu'il sera possible de donner l'indication correcte et d'établir le plan personnalisé pour ce cas particulier.

L'augmentation mammaire ne s'invente pas et ne se réalise pas au goût du chirurgien, mais c'est un projet chirurgical qui part des caractéristiques spécifiques de chaque patiente. Dans la réalité technique, cette intervention permet de restaurer des volumes essentiels à l'harmonie globale du corps féminin, qui doivent respecter des canons de naturel, de proportion et de cohérence adaptés à chaque patiente.

INDICATIONS ET PARAMÈTRES DE CHOIX

Les seins petits, vides (grossesse) ou asymétriques (congénitaux, post-chirurgicaux) peuvent bénéficier d'une augmentation mammaire. Il n'est cependant pas rare d'opérer pour augmenter le volume de seins normoformés et assez volumineux. L'intervention consiste à insérer des implants en gel de silicone dans un plan sous-glandulaire ou partiellement sous-musculaire (dual-plane) en fonction des indications évaluées lors de l'examen médical. Les implants sont insérés par de petits accès au niveau du sillon mammaire ou du bord inférieur de l'aréole (accès hémipériaréolaire), la cicatrisation rendant ensuite ces cicatrices presque invisibles. Dans les deux cas, la glande n'est pas compromise et l'allaitement n'est donc pas affecté.

Dans les cas où un petit lifting des seins et de l'aréole est nécessaire, une incision péri-aréolaire complète (round-block) est pratiquée. L'augmentation mammaire devrait être un "plus" pour les patientes et le fait d'avoir des seins plus gros et mieux proportionnés ne devrait en aucun cas être une limitation. L'opération se déroule sous anesthésie générale ou sédation et dure environ 90 minutes.conception de l'augmentation mammaire
Les prothèses mammaires : tous les détails
Les prothèses utilisées sont l'élément clé pour garantir une opération sûre à court, moyen et long terme. Le choix de la taille dépend des paramètres initiaux de la patiente et il est nécessaire de suivre ces indications afin de ne pas risquer d'insérer des prothèses trop petites ou trop grandes. Ces dernières conduisent en effet à des résultats moins naturels, à une palpabilité trans-cutanée et, soumises à la force de gravité, accélèrent l'affaissement au fil du temps. Il s'agit de la dernière génération d'implants en gel de silicone. Le gel est cohésif, de sorte que même si l'enveloppe extérieure venait à se rompre, elle ne sortirait pas et ne se répandrait pas dans la poche mammaire, restant confinée à l'intérieur de la prothèse elle-même. La membrane extérieure des implants est texturée (rugueuse) en une double couche afin de garantir une mobilité réduite, une formation moindre de la capsule péri-prothétique et une très grande résistance au stress. Ces caractéristiques rendent alors la manœuvre pour les rares cas de retrait et de remplacement beaucoup plus simple, rapide, facile et sûre, au bénéfice du patient. Toutes les prothèses utilisées sont couvertes par une garantie matérielle tant qu'elles restent des implants. 
ÉVOLUTION POST-OPÉRATOIRE
La récupération fonctionnelle est relativement rapide ; dès la sortie de l'hôpital, qui a lieu l'après-midi ou le soir après l'opération, la patiente peut marcher et se déplacer librement et doit seulement être prudente en ce qui concerne les mouvements des bras. Plus précisément, elle pourra effectuer tous les mouvements ordinaires (manger, boire, se brosser les mains et les dents, s'habiller) à condition d'éviter les efforts brusques et les actions rapides. À titre indicatif, il suffit de ne pas lever les bras au-dessus de la ligne des épaules.

Si des drains ont été placés pendant l'opération, ils sont retirés soit la veille de la sortie, soit au plus tard le lendemain matin lors d'un pansement rapide. Après 5 à 7 jours, les sparadraps qui constituent le pansement post-opératoire sont enlevés et les plaies sont désinfectées et remédiées. A ce stade, la patiente ne porte plus de pansements et n'a plus d'autres contraintes que le simple soutien-gorge post-opératoire et la bande élastique qui y est attachée. 

Le pansement suivant est prévu après 7 jours. Tous les pansements et les éventuels points de suture externes sont retirés à ce moment-là (normalement, toutes les sutures sont rétractées et il n'y a pas de points de suture externes).

À partir de ce moment, le patient peut théoriquement recommencer à conduire, à se baigner ou à se doucher, et n'aura plus à porter de pansements d'aucune sorte (sauf dans certains cas cliniques spécifiques). La ligne de partage des eaux de 15 jours permet une reprise progressive de toutes les activités sociales et même des activités professionnelles les plus pénibles. 

Passé ce délai, la plupart des patientes ont déjà retrouvé une grande confiance dans leur nouvelle poitrine et disent se sentir à l'aise, elles reprennent d'ailleurs très souvent une activité sportive, d'abord légère puis plus intensive. 

Au cours de la convalescence, les patientes déclarent généralement pouvoir dormir facilement sur le ventre après environ 40 jours. Je prévois des visites de contrôle à 3-6 et 12 mois après l'opération pour accompagner tous les patients tout au long de leur convalescence et suivre l'évolution du résultat. Tous les pansements et contrôles sont gratuits.
Avant de se lancer dans une augmentation mammaire à Paris
1 - Les dimensions

Une augmentation respectant les proportions du corps et du sein initial est préférable. Il est important d'avoir des objectifs réalistes en respectant l'anatomie du sein initial et l'harmonie du corps.
2 - Vous pouvez faire une simulation de la taille idéale pour prendre une décision plus éclairée.

Il existe en effet des conformateurs en néoprène qui, lors de la visite, sont utilisés par le Dr Corso pour remplir le soutien-gorge afin d'avoir une idée de ce à quoi vous ressemblerez en fonction de la taille que vous aurez choisie pour l'intervention.
3 - Après l'opération, vos seins ressembleront beaucoup aux seins naturels au toucher, mais ils n'auront pas du tout le même aspect.

Bien que les seins en silicone ressemblent à des seins normaux, la sensation n'est pas exactement celle du tissu naturel. Elle est plus susceptible d'être remarquée chez une femme qui a peu de tissu mammaire et qui est très mince, tandis que chez les patientes dont la glande mammaire est plus épaisse, la texture finale sera plus douce.
4 - En général, les patientes peuvent rester à la maison pendant 5 à 7 jours pour les opérations mammaires (tant additives que de réduction).

Au bout d'une semaine, vous ne vous sentirez certainement pas en pleine possession de vos moyens, mais vous pourrez reprendre votre travail de bureau. Pour la reprise d'activités plus manuelles et exigeantes, une période de repos de 10 à 12 jours doit être respectée.
5 - L'activité physique peut être reprise après l'opération.

Bien que vous puissiez recommencer à faire du cardio léger après une semaine, dans la plupart des cas, il est préférable de limiter l'activité physique jusqu'à 4 semaines après l'opération.
6 - Une augmentation mammaire affecte votre posture, tout comme un sein naturel.

Si vous choisissez une taille d'implant proportionnée à votre morphologie, l'effet sur votre posture sera minime. En revanche, si vous choisissez une taille d'implant beaucoup plus importante, la différence se fera sentir.
Augmentation mammaire, des réponses par le Dr Riccardo Marsili de Paris

Informations sur la société: Augmentation mammaire, des réponses par le Dr Riccardo Marsili de Paris

29 rue Boissière
75016
Paris
France
06 69 31 76 70

Thématique proche de Augmentation mammaire, des réponses par le Dr Riccardo Marsili de Paris

Cours oenologie
Stages, cours, formations et ateliers oenologiques au sein d'un seul et même organisme de formation autour du vin : oenologie.fr. Les oenologues de cette équipe d'experts en vin ont décidé de...
Annonceur sentinelle Rennes
Vous voulez passer une formation professionnel dans le domaine de la sécurité ferroviaire en France ? le FFU est un parmi les premiers organismes françaises qui ouvrent ses...