Il n’est pas rare que les noms de domaine subissent les attaques de cybercriminels pouvant paralyser toute une entreprise. Alors, la question que beaucoup de webmasters se posent c’est comment sécuriser son nom de domaine ou DNS ? En effet, il existe des moyens qui vous permettront de protéger votre nom de domaine, même si cela peut s’avérer fastidieux. Cependant, pour éviter que tous les efforts que vous avez accomplis soient en vain, il est recommandé d’opter pour ces quelques mesures.

Evitez de laisser votre nom de domaine expiré

Si vous ne souhaitez pas que votre nom de domaine soit vendu sur le marché au plus offrant, pensez à le renouveler au moins deux mois avant qu’il n’expire. Vous aurez l’esprit tranquille pour les deux ans qui va suivre. Cela vous permettra d’éviter que des voleurs de noms de domaine appelés « domainers » puissent usurper votre nom de domaine et le mettre en vente. Même si la manière semble être des plus sournois, sachez que cela est légal puisqu’ils peuvent précommander le nom de domaine avant sa date d’expiration et l’enregistrer de manière officielle. Du coup, user d’un outil de paramétrage DNS pour vous prévenir à temps est des plus conseillés.

Activez le Verrouillage de Domaine

Si vous êtes débutant dans le milieu des DNS et leur univers, sachez qu’il est judicieux de verrouiller votre nom de domaine au moment où vous l’enregistrer officiellement. Cette option de sécurité n’est pas obligatoire, mais fortement recommandée puisqu’elle empêche le transfert de votre nom de domaine vers d’autres registraires. Ce système vous permettra de protéger votre nom de domaine et de mettre les domainers hors état de nuire, en ce qui concerne le vol de votre DNS. Toutefois, en cas de besoin, vous pouvez le désactiver de manière temporaire et cela en fonction des options que vous souhaitez activer sur votre site.

Utilisez la Protection WHOIS

La protection WHOIS est un outil inviolable qui permet de cacher tous les renseignements liés à votre nom de domaine. Cela concerne entre autres les emails, vos contacts téléphoniques et vos adresses. Certains hébergeurs proposent cette fonctionnalité gratuitement pour les premières années d’inscription, et par la suite, un abonnement sera nécessaire pour pouvoir bénéficier du service. Cependant, pour optimiser la performance de cet outil, il est aussi conseillé de le coupler avec d’autres outils DNS en ligne dédié à la configuration et la sécurité des noms de domaine.