desinfectionL’hygiène médicale, la décontamination et le nettoyage sont des points essentiels de la gestion du milieu médical. Moins évoqué que les risques en milieu hospitalier, l’entretien d’un cabinet médical reste toutefois indispensable et pour les occupants et pour les patients.

Retrouvez dans ce guide, quelques conseils, protocoles, mode d’emploi et bonnes pratiques pour nettoyer et désinfecter les instruments et dispositifs de votre cabinet médical.

Les étapes de l’hygiène médicale

Le lavage des mains et la désinfection par friction hydroalcoolique sont les premières étapes de l’hygiène médicale. Viennent ensuite la décontamination du matériel médical, dispositifs médicaux et instruments. Les sols et surfaces du local médical devront également faire l’objet d’un entretien méticuleux.
Le nettoyage des locaux médicaux ne contribue pas seulement à la sécurité hygiénique et sanitaire des occupants mais protège également l’image de votre cabinet. Il est évident qu’aucun patient ne ferait confiance aux services proposés si c’est l’insalubrité qui frappe du premier coup d’œil.

Dans la réalisation de l’entretien des locaux, les agents de nettoyage sont soumis à un ensemble d’hygiènes obligatoires. Le port d’une tenue adaptée et régulièrement nettoyée est de mise. Il faut également laver et désinfecter de manière récurrente les mains à l’aide d’un bactéricide. Les agents doivent en permanence porter des gants spéciaux pour le ménage, éventuellement des lunettes de protection contre les produits nocifs. A l’intérieur de l’établissement, les agents sont tenus de porter des chaussures spéciales nettoyage. Par ailleurs, un procédé de nettoyage précis doit être mis en place pour chaque pièce et espace à nettoyer. Le protocole exige de commencer les opérations par les parties les moins contaminées jusqu’aux zones les plus sensibles et sujettes à une importante contamination bactérienne.

Le personnel responsable de l’entretien de la maison est ensuite tenu de déterminer dans un cahier des charges, les différentes zones de nettoyage en fonction du risque potentiel de contamination. La zone 1 correspond notamment aux espaces les plus occupées (salles d’accueil, couloirs, etc.). La zone 2, sont les salles d’attente, les laboratoires et les salles de consultations. La zone 3 correspond aux sanitaires et salles d’intervention chirurgicale.

Dweho Pro pour toutes vos opérations de nettoyage et d’entretien

Spécialisée dans le nettoyage de local commercial et médical, la société Dweho Pro met aux services de ses clients un savoir-faire unique et un professionnalisme remarquable dans la réalisation du travail. Demandez un devis gratuit sur pro.dweho.com et offrez-vous un environnement propre, sain et agréable pour véhiculer une image positive à vos clients et collaborateurs.