Les problèmes d’humidité dans l’habitation se manifestent de différentes manières. Or il ne suffit pas de repérer les indices visibles pour résoudre le problème, il est important de trouver la source du problème et traiter la situation en profondeur. Autrement dit, il faut trouver la cause de l’humidité et le point exact concerné. Quelles sont donc les principales causes de l’humidité dans l’habitat ?

Les remontées capillaires : humidité ascensionnelle

Vous le savez sans doute, les remontées capillaires comptent parmi les causes principales de l’humidité dans les bâtiments. En résumé, l’humidité remonte du sol humide aux murs qui sont en contact avec lui. L’humidité remonte par capillarité, d’où le terme remontées capillaires.

Ce problème est rencontré principalement dans les constructions anciennes, étant donné que les murs de ceux-ci ont souvent une faible barrière d’étanchéité. Les remontées capillaires peuvent également se produire dans les maisons récentes si elles ne sont pas bien protégées ou bâties sur un terrain humide, en particulier lorsqu’une partie de la maison est enterrée.

Les remontées capillaires se manifestent au bas des murs, de façon latérale si l’humidité remonte dans les maçonneries semi-enterrées non protégées et de façon verticale si l’eau remonte à partir des fondations. L’expert des problèmes d’humidité dans la maison Ecosystem Humidité vous propose différentes solutions contre les remontées capillaires comme le traitement par cuvelage et par injection de résine.

Les infiltrations d’eau : humidité localisée

Les infiltrations d’eau s’attaquent surtout aux murs, mais peuvent aussi concerner les sols et les plafonds. Les infiltrations d’eau de pluie sont très courantes, provoquées par un problème d’étanchéité au niveau du toit et parfois des murs. Vous les reconnaissez si les traces d’humidité se trouvent au niveau des murs ou sur le plafond. L’origine peut être une sous-toiture percée, une tuile fendue, un raccord disjoint ou arraché, des fissures sur les murs extérieurs ou des matériaux de construction trop poreux. Les infiltrations d’eau concernent aussi les canalisations et tuyaux. C’est pourquoi il est important de vérifier s’il y a une canalisation près des traces d’humidité constatées. Qu’il s’agisse d’infiltrations d’eau de pluie ou dans les canalisations, vous devez localiser la fuite afin de corriger le problème. Ce qui n’est pas aussi facile, vu que la source d’humidité est souvent bien loin des traces visibles. Il se peut même que la source d’humidité se trouve chez un voisin. Encore une fois, faire appel à un professionnel comme Ecosystem Humidité est recommandé pour plus d’efficacité. Après avoir déterminé l’origine des infiltrations, l’expert vous proposera une solution adaptée, notamment le traitement d’hydrofugation.

La condensation et les activités humaines

Vous connaissez sans doute la condensation, ce phénomène qui se produit quand la vapeur se transforme en liquide à cause de la différence de température. La condensation est un phénomène commun dans les habitations en raison des activités humaines. Rien qu’en respirant, une personne produit jusqu’à 2 litres d’eau par jour. À cela s’ajoutent les activités quotidiennes comme la cuisson, la vaisselle, la lessive, le bain, etc.

Ainsi, la cuisine et la salle de bain sont des pièces idéales pour la formation des condensations. En général, toute pièce peu aérée est concernée. La production d’eau, et donc de l’humidité, est inévitable dans la maison. D’où l’importance d’aérer les pièces après chaque utilisation. Disposer d’un système de ventilation performant vous permettra d’aérer vos pièces régulièrement et suffisamment. Vous pouvez aussi opter pour un système de traitement de l’air si nécessaire.

En conclusion, les problèmes d’humidité dans l’habitation peuvent avoir différentes causes et différentes sources souvent difficiles à cerner sans l’aide d’un professionnel du domaine.