black Camarguais bulls in swamp, southern France

Le paysage de la Camargue, une zone de 60 000 hectares dont la moitié est occupée par des étangs, des bras de mer et des marais, est un espace de vie exceptionnel pour de nombreuses espèces d’oiseau. Toute cette faune trouve la nourriture dont elle a besoin, et les conditions climatiques s’y prêtent bien. Il s’agit d’un écosystème unique au monde, en grande partie protégé et riche en sel marin. Toutes les conditions sont réunies pour faire de cette région un pôle d’attraction touristique écologique et responsable, pour le grand bénéfice des espèces naturelles.

Une région unique en Europe

La Camargue française est un paradis pour les ornithologues. Et pour cause, les espèces d’oiseaux migrateurs en provenance d’Afrique y font une halte avant de rallier le nord et l’est de l’Europe. A cheval entre la région Provence-Alpes-Côte d’Azur et la commune des Saintes-Maries-de-la-Mer, la réserve nationale de Camargue est vaste de plus de 13 000 hectares. En 1927, les responsables de la Société d’Acclimatation, qui deviendra plus tard la Société nationale de protection de la nature (SNPN), eurent l’idée d’y faire vivre des animaux en liberté. Les structures de l’époque et les descendants des animaux y sont toujours présents.

 

Si les touristes aiment visiter la Camargue en bateau, ils peuvent aussi remonter le petit Rhône. Une parenthèse dans cette partie du Sud de la France convient particulièrement aux familles et aux groupes d’amis. En effet, il y a de nombreuses possibilités d’accueil et de balades. Au programme, détente, découverte et échange. Plusieurs sites peuvent être visités pendant une sortie : le salin de Badon, la Capelière ou les alentours du phare de la Gacholle.

La Capelière est constituée de quatre observatoires vous permettant de graver dans votre mémoire les mouvements de la faune des marais de la Camargue. Les plus avertis n’oublieront pas d’emmener leurs jumelles et appareils photo, et les amateurs de souvenir feront une halte dans les boutiques naturalistes pour acheter quelques articles.

Un séjour placé sous le signe de la convivialité

Enfin, une visite de la Camargue française se doit d’être couronnée par une promenade à cheval au bord des marais. Le vélo est aussi un moyen de transport tout à fait adapté au contexte. Pour les inconditionnels de randonnées pédestres, le chemin du salin de Badon constitue un itinéraire de choix. Notez que la région compte près de 2 000 types d’insectes et d’araignées et des reptiles et des mammifères y ont également élu domicile.

Des professionnels du sud de la France vous proposent des circuits, des excursions et des visites pour tous. Ils mettent à votre disposition leur connaissance de la région, ce qui vous garantit des anecdotes inédits à marquer dans votre journal de vacances.

Passionnés par leur métier, ils s’engagent à produire pour vous un tourisme de qualité tout au long de l’année, et vous feront découvrir l’environnement et l’identité culturelle de la région en privilégiant le contact avec les populations locales. Vos accompagnateurs sont à l’écoute de vos besoins et s’adaptent a vos contraintes.