Decoration-evenementielle

Que vous soyez un organisateur d’évènements ou bien le gérant d’un établissement d’hôtellerie, le choix de vos produits et matériaux d’aménagement est essentiel, non seulement au niveau esthétique, mais aussi en termes de sécurité.

Les normes anti-feu : les matériaux d’aménagement

Dans les établissements recevant du public ERP, la sécurité est un élément essentiel qui prend en compte plusieurs critères. À titre d’exemple, c’est obligatoire d’appliquer les bonnes mesures de sécurité contre les incendies. Et pour cela, vous devez vous assurer d’utiliser des produits et matériaux d’aménagement et de construction qui respectent les normes anti-feu. En ce qui concerne les matériaux d’aménagement, la réglementation en France exige le respect de la norme NF.92.507 qui attribue aux tissus un classement M en fonction de leur réaction au feu.

Les tissus incombustibles, c’est-à-dire qui ne prennent pas feu, sont notés M0, suivi des tissus non inflammables classés M1, et ainsi de suite, jusqu’aux tissus très facilement inflammables de niveau M5. Dans les ERP, on exige souvent des tissus et produits de niveau M1, M2 et M3, et que vous pouvez acheter sur le site www.sicm-france.fr.

On note aussi que les ERP sont classés en fonction de leur activité et de leur capacité. L’article GN 1 du règlement de sécurité incendie dans les ERP désigne chaque activité ou type d’activité par une, deux ou trois lettres : M pour les magasins de vente et centres commerciaux, PA pour les établissements de plein air, GHO pour les hôtels, etc.

Les normes anti-feu : les matériaux de construction

La norme anti-feu NF.92.507 existe depuis 1998 et régissait avant tous les matériaux de bâtiment et d’aménagement dans les établissements recevant du public. Mais depuis 2002, le classement M est utilisé uniquement pour les produits d’aménagement alors que ceux du bâtiment subissent un classement européen déterminé par la norme Euroclasse.

Cette norme ne se limite pas à l’inflammabilité des produits, mais prend en compte le dégagement de chaleur, l’opacité des fumées et la capacité du matériau à produire des gouttelettes incandescentes. De nombreux produits de construction sont concernés par cette réglementation : bardages, lambris, panneaux de bois, etc.

La norme utilise trois classements selon : le comportement au feu (de A à F), la production de fumée (s1, s2 et s3) et la production des gouttelettes enflammées (d0, d1 et d2). Comme indiqué avant, cette norme ne concerne pas les matériaux d’aménagement comme les tissus. Si vous êtes à la recherche de produits de qualité dans cette catégorie, n’hésitez pas à visiter le site www.sicm-france.fr.

Quels matériaux d’aménagement faut-il choisir ?

Qu’il s’agisse des matériaux décoratifs, de construction ou d’aménagement, les organisateurs d’évènements et les gérants des salles doivent respecter les normes en vigueur et les réglementations pour chaque catégorie. On note par exemple que vous n’êtes pas autorisés à utiliser des matériaux non ignifuges pour décorer. Et de ce fait, seuls les tissus ignifuges (incombustibles ou non inflammables) et les tissus qui ont reçu un traitement d’ignifugation sont permis. Ils doivent disposer d’un certificat délivré par un organisme reconnu et être renouvelés si nécessaire.

Les classements M1 (non inflammables) et M2 (difficilement inflammables) sont le plus souvent exigés dans les établissements pour les tissus. Cependant, il se peut que le classement M3 et, dans certains cas, le classement M4 soient suffisants. Cela dépend évidemment de l’élément décoratif en question, de l’activité de l’établissement et de sa capacité, et de la nature de l’évènement.

N’hésitez pas à demander l’aide d’un expert pour choisir vos matériaux et tissus ignifuges. Vous pouvez dans ce cas compter sur la société SICM France.