Affluant dans les boîtes mail, occupant les bandes passantes des réseaux d’entreprises ou menaçant la sécurité en ligne de celles-ci, les spams deviennent un véritable casse-tête pour les utilisateurs professionnels. Si l’usage d’une solution anti-spam ou anti-malware aide à y venir à bout, d’autres astuces permettent aussi de les reconnaître et de les éviter. Les voici.

Comment reconnaître un spam ?

En dépit de l’existence des filtres anti-spam déjà installés dans les boîtes de messagerie, certains courriers indésirables arrivent toujours à destination. Pour ne pas risquer de les ouvrir par inadvertance, regardez attentivement leurs objets. S’ils parlent de gains d’argent, d’économies financières fulgurantes ou de promotion d’un quelconque produit, ne l’ouvrez surtout pas et supprimez-les immédiatement. Faites de même s’ils promettent des gains de lots incroyables, tentent de susciter une émotion chez vous pour que vous les transfériez à d’autres utilisateurs, ou vous incitent à appeler un numéro de téléphone souvent surtaxé, etc.

Certains spams se reconnaissent également par leurs messages proposant un lien de désinscription à un site alors que vous ne vous y êtes jamais inscrit. D’autres le sont aussi par leurs objets contenant des multiples symboles d’argent, des points d’exclamation, des symboles entre chaque lettre et autre. Pour s’en prémunir, rien de tel donc que telecharger antivirus efficace qui les bloquent dès leur arrivée dans le réseau d’entreprise.

Comment supprimer un spam ?

 

Si par malheur, vous avez toutefois cliqué sur le programme malveillant d’un spam, en installant au préalable un logiciel anti-malware  sur votre poste de travail ou ordinateur, vous ne risquez pas d’en payer les frais. En effet, ce type de solution vous aide à reconnaître les virus les plus fréquents tels qu’un cheval de Troie par exemple ou autre logiciel espion souhaitant voler vos informations sensibles comme coordonnées bancaires et mots de passe… Avant même que ceux-ci n’accèdent à votre ordinateur, ils sont bloqués par votre logiciel anti-virus.

Comme l’efficacité de ce type de protection est pourtant relativement limitée, car n’empêchant d’agir que sur les virus les plus répandus, il vaut mieux les combiner avec ceux spécialement conçus pour protéger directement les boîtes mail. Il est également conseillé de les mettre régulièrement à jour, eux et le système d’exploitation utilisé, car ce dernier est aussi apte à combler les éventuelles failles de sécurité existantes.

Comment éviter les spams ?

L’utilisation d’un autre filtre anti-spam, autre que celui installé sur sa boîte de messagerie est donc la solution la plus fiable. Est caractérisé comme tel tout logiciel capable de filtrer les courriers électroniques indésirables et pouvant les faire avant même leur arrivée dans la boîte mail.

Altospam est l’un d’eux, un logiciel externalisé, à la fois filtre anti-spam, anti-virus et anti-ransonware. Combinant efficacité d’analyse, performance et facilité d’administration, c’est le logiciel idéal qui peut sécuriser la boîte de messagerie des professionnels disposant au moins d’un nom de domaine, via l’usage d’une passerelle de filtrage des e-mails. En tant qu’outil externalisé, il est donc proposé sous forme de service en ligne dont la tâche consiste à supprimer immédiatement les courriers électroniques indésirables susceptibles d’envahir vos boîtes aux lettres électroniques.