Combien et quelles préparations voulez-vous préparer avec votre robot pâtissier ? Dans cet article, nous apporterons des réponses à cette question. Nous considérons le facteur fonction comme le premier et le plus déterminant élément à prendre en compte dans le choix du modèle qui convient le mieux à vos besoins culinaires.

robot patissier

Selon les fonctions de cuisson d’un robot, ainsi que la présence de certains accessoires, il sera possible, par exemple, de cuire à la vapeur, de pétrir du pain et des pizzas, de hacher des légumes ou de préparer un risotto en insérant simplement les ingrédients dans le bol, à l’aide d’un programme de cuisson prédéfini.
Dans les deux paragraphes suivants, nous illustrerons quelles sont les fonctions de cuisson qu’un robot culinaire peut avoir et quelles sont les fonctions de préparation des aliments, telles que la création de pâtes ou la coupe de légumes.

Fonctions liées à la cuisine

robot patissierTous les robots patissiers sont capables de cuire les aliments, mais ils peuvent le faire plus ou moins rapidement (en fonction de la puissance du moteur, que nous traiterons dans la section consacrée à ce facteur) et de différentes manières, en fonction des températures qu’ils peuvent atteindre, des accessoires dont ils sont équipés et des programmes automatiques dont ils disposent.

Dans notre guide robot patissier comparatif, nous avons dressé une liste de tous les aspects qui contribuent à déterminer les possibilités de cuisson d’un robot multifonction :

Sélection de la température : la plage de températures qu’un robot peut couvrir influence la cuisson des aliments, car certains aliments nécessitent des températures élevées pour être cuits, alors que d’autres, au contraire, doivent être cuits plus lentement et à basse température. Les modèles les plus complets couvrent une large gamme de températures de 20 °C à 150 °C, offrant à l’utilisateur une plus grande polyvalence en termes d’aliments à traiter, tandis que les autres, plus simples, partent d’environ 60 °C et ne dépassent pas 100 °C, une gamme qui est encore suffisante pour préparer la plupart des recettes les plus courantes. Une température plus basse permet également au robot multifonction de chauffer les aliments au lieu de les cuire.

Cuisson à la vapeur : cette possibilité n’est offerte que par les modèles qui comprennent un panier spécial qui doit être placé à l’intérieur du récipient de préparation des aliments où l’eau doit être introduite et qui doit être fermé par un couvercle. La cuisson à la vapeur est particulièrement adaptée aux légumes, au poisson et au riz et est considérée comme très saine parce qu’elle retient plus d’éléments nutritifs, puisqu’ils ne sont pas dispersés dans l’eau de cuisson, et les aliments cuits à la vapeur sont considérés plus digestes et plus légers que ceux qui sont cuisinés de façon traditionnelle.

Minuterie : sa fonction est de programmer les temps de traitement et de cuisson des aliments, et peut avoir une durée variable en fonction de la sophistication du robot. Les modèles les plus avancés, en effet, permettent de programmer jusqu’à trois heures de travail de la machine, tandis que les plus simples atteignent un maximum de 60 minutes.

Programmes préétablis : Certains robots culinaires offrent des programmes automatiques et préétablis pour des préparations spécifiques, comme le risotto, le velours ou les pâtes. Dans ces programmes, la température et la durée de cuisson sont déjà réglées par la machine qui, en fait, fait tout elle-même et ne demande qu’à l’utilisateur d’insérer les ingrédients au début et parfois pendant la préparation, à la fin de laquelle l’appareil s’éteint.

Mélanges et robots culinaires

robot patissier

En plus de la cuisson, les robots multifonctions, comme leur nom l’indique, peuvent avoir de nombreuses autres fonctions selon les accessoires qui sont inclus dans la livraison au moment de l’achat ou qui peuvent être ajoutés séparément.
Les modèles plus simples, principalement axés sur la fonction cuisson, offrent généralement la lame de pétrissage en forme de S, la lame rotative pour le broyage et les différents disques en acier pour la coupe en julienne, en rondelle ou en grille. D’autres produits ont un véritable robot de cuisine intégré, comme le Kenwood kCook Multi Smart.

Les robots multifonctions les plus avancés peuvent être équipés d’une structure à bras motorisé, grâce à laquelle ils peuvent agir en tant que mélangeur planétaire, et peuvent également remplir d’autres fonctions : mélangeur, centrifugeuse, accessoire coupe-pâtes, peuvent être équipés d’un outil pour sorbets et glaces, hachoir à viande et beaucoup plus. Ces produits sont en fait de véritables hybrides, puisqu’ils permettent de réaliser au mieux aussi bien les préparations qui profitent des fonctions de cuisson que le travail à froid. Un exemple de ce type de produit est le robot patissier planétaire Kenwood KCC9060S.

Structure

Lors de l’analyse du facteur structurel d’un robot multifonction, nous nous référons à l’observation de toutes les caractéristiques physiques du produit, de la forme qui le distingue, à sa taille et à la capacité de ses récipients pour la préparation et la cuisson des aliments.
Ces deux éléments sont très importants à considérer en fonction de l’espace disponible dans votre cuisine et du nombre de personnes qui composent le foyer pour lequel le robot sera utilisé.
Dans les deux paragraphes qui suivent, nous analyserons ces aspects en détail.

Design et dimensions

Le robot multifonctions peut être caractérisé par deux types de structure, qui sont développés dans des tailles différentes et impliquent donc différents types d’espace :

Conception horizontale : ce type de robot culinaire est principalement développé en largeur, et possède un bras mécanique qui permet au robot d’agir comme un mélangeur planétaire. Ces modèles conviennent particulièrement à tous ceux qui ne sont pas seulement intéressés par la possibilité de cuisiner des plats, mais qui se consacrent aussi avec une certaine fréquence à la production de différents types de pâte. Compte tenu de son intrusion assez constante, ce type de robot multifonctions est particulièrement adapté à ceux qui disposent de beaucoup d’espace dans leur cuisine.
Design vertical : beaucoup plus compact et moins encombrant, le robot multifonction vertical est un excellent allié pour la cuisson traditionnelle ou à la vapeur, ainsi que pour hacher, trancher et émulsifier. En ce qui concerne la pâte, cependant, vous ne pouvez pas vous attendre à des performances trop avancées. Ces modèles, en fait, se concentrent principalement sur la fonction de cuisson, c’est pourquoi ils sont souvent équipés de programmes préréglés et conviennent à ceux qui veulent cuisiner rapidement et peut-être tous les jours des risottos, des pâtes, des soupes et beaucoup plus.

Puissance du robot patissier

Le troisième facteur décisif dans l’achat d’un robot culinaire multifonctions est sa puissance, caractérisée et décrite par la puissance et la vitesse du moteur. Ces éléments déterminent les méthodes et les types de cuisson qui peuvent être obtenus avec votre appareil. Nous allons maintenant les voir séparément.

L’expression en watts de la puissance du moteur d’un robot culinaire est une valeur indicative à la fois de la vitesse à laquelle l’appareil pourra atteindre des températures élevées et cuire les aliments et du type d’aliments qui peuvent être travaillés en mode pétrissage ou en robot culinaire, car une puissance élevée permet de travailler même sur des pâtes relativement dures.
Les produits les moins chers et les plus simples, qui prennent plus de temps, par exemple, pour porter l’eau à ébullition, sont caractérisés par des moteurs de 500 à 600 watts, en position intermédiaire, cependant, nous trouvons des modèles avec une puissance d’environ 800-900 watts et, enfin, les processeurs alimentaires multifonction les plus performants offrent de 1100 watts à plus.
Si vous choisissez un modèle qui agit également comme mélangeur planétaire, vous devrez également évaluer la puissance disponible pour la préparation “froide”, qui est toujours indiquée par les fabricants et qui peut être supérieure à celle utilisée par le robot multifonction pendant la cuisson. Pour cette fonction, les modèles les plus performants disposent d’au moins 1000 W, tandis que les modèles les plus simples en ont environ 500.